Démonstration et stage avec Maître Ha Chau

Invité par la ville de Garches (Hauts de Seine) et l'association Nội Gia Quyền, Maître Ha Chau (82 ans) nous a fait l'honneur de venir nous rendre visite à Saint Lys (31) au mois de Mai 2006. Il était accompagné de son disciple Philippe Gaudin et de son élève Tuan, tous les trois arrivant d'Ho Chi Minh Ville.
Lors d'un stage de 2 jours à Saint Lys, adultes et enfants ont pu être initiés au style de Kung fu du maître : le Thieu Lam Hong Gia. Le stage s'articula autour de techniques et d'enchaînements de Kung fu, de respiration, d'endurcissement et de self défense. A l'issue de chaque atelier les stagiaires (dont certains venaient de Bordeaux et de Toulon...) pouvaient poser les questions de leur choix (la traduction était assurée par Philippe Gaudin). Ils ont ainsi bénéficié des conseils et de l'expérience d'un maître hors du commun.

Le club de Saint Lys en a profité pour organiser une démonstration de fin d'année, et Maître Ha Chau nous a fait l'honneur d'y participer. Nous avons eu l'occasion de voir ce grand maître âgé de 82 ans casser une noix de coco avec la tête, puis se faire casser à coup de masse une plaque de granit (50kg et 8cm d'épaisseur) posée sur la tête ...

 

 

Maître Ha Chau est sans doute le seul homme au monde capable de réaliser cet exploit (en tout cas à cet âge). Son disciple Philippe Gaudin lui aussi nous a fait le plaisir de participer à la démonstration : torsion de barre de fer, cloutage « de pointes » avec la paume, casse d'un empilement de 3 plaques de granit (150kg) sur le ventre ... En dehors de cet aspect spectaculaire pratiqué pour la démonstration, il est important de garder à l'esprit que Maître Ha Chau est avant tout un Maître d'un art martial traditionnel : le Thieu Lam Hong Gia. (plus connu sous le nom chinois de Shaolin Hung Gar)
Nous tenons à remercier Maître Ha Chau, Philippe Gaudin et Tuan pour leur présence à Saint Lys.

 

 

Avertissement :
Il est bien entendu que ces casses sont effectuées par des experts entrainés, avec de nombreuses années de pratique. Il ne faut en aucun cas, aussi bien pour les enfants que pour les adultes, chercher à les imiter.